Les avantages de l’épilation au laser

Epilation laser

Chaque femme veut être éblouissante, se sentir féminine et être bien soignée. En plus de prendre soin de notre teint, de notre poids et de nos cheveux, nous passons également beaucoup de temps à combattre les poils indésirables sur de nombreuses parties du corps. C’est un sujet récurrent – l’épilation doit être pratiquée régulièrement et est souvent associée à la douleur. Mais que se passerait-il si vous pouviez vous rendre dans un centre épilation laser et vous débarrasser du « problème » pour une plus longue période ?

Qu’est-ce que l’épilation au laser sur le corps

Dans les termes les plus simples, l’épilation au laser consiste à éliminer les poils à l’aide d’un faisceau lumineux. Le faisceau lumineux pénètre la peau suffisamment profondément pour détruire le bulbe pileux, ce qui permet de l’éliminer définitivement et pour une plus longue période. Le faisceau lumineux, ou laser, doit avoir les bons paramètres en fonction du type de peau, du type de poil et de l’état du poil.

Il est donc toujours nécessaire d’avoir un entretien approfondi avant ou pendant la première visite un centre épilation laser. Certaines conditions doivent être remplies avant de procéder à une épilation au laser. Il est recommandé de ne pas bronzer la peau traitée environ un mois avant le traitement et de ne pas utiliser de préparations contenant du rétinol, des vitamines A et C, de l’isotrétinoïne ou des acides de fruits à sa surface.

Vous pouvez vous renseigner sur ce site : traitement-laser-medical.com

Épilation au laser : Y a-t-il des risques ?

L’épilation au laser fonctionne grâce à l’énergie de la lumière focalisée, qui est convertie en énergie thermique. Lorsque le faisceau de lumière tombe sur les cheveux, les racines et les follicules, ceux-ci sont chauffés, brûlés et détruits. Cependant, la lumière ne peut capter que les pigments foncés, de sorte que le traitement au laser ne fonctionne que sur les poils foncés et non sur les poils clairs, gris ou roux. L’utilisation de lasers peut sembler extrême, mais le traitement n’est pas du tout dangereux s’il est effectué correctement. Il s’agit de la transformation de la lumière en chaleur. En tenant compte de cela, pendant cette méthode d’épilation, il peut y avoir quelques douleurs, comme des brûlures, de la chaleur ou des picotements, surtout dans les zones sensibles. Ces sensations peuvent être atténuées par l’utilisation d’un gel réfrigérant, d’un anesthésiant ou d’un capuchon réfrigérant sur la pointe du laser. Une fois l’épilation terminée, il n’y a ni douleur ni gêne et vous pouvez reprendre votre travail ou vos activités quotidiennes. Il faut plusieurs traitements au laser avant de se débarrasser complètement des poils, car à tout moment, les follicules pileux individuels se trouvent à différents stades de croissance. Le laser ne peut éliminer les poils que dans leur phase de croissance complète.

Avantages de l’épilation au laser

Si c’est une solution rapide que vous recherchez, l’épilation au laser est le moyen le plus rapide de se débarrasser des poils indésirables. Vous devrez effectuer plusieurs séances de traitement, mais la plupart des séances ne prennent que quelques minutes. Plus la zone de traitement est petite, moins vous passerez de temps sous le laser.

L’épilation au laser est beaucoup moins douloureuse que la plupart des gens le pensent. Nombreux sont ceux qui l’assimilent à la sensation de claquer un élastique contre la peau. En fonction de votre seuil de tolérance à la douleur, vous pouvez trouver cela légèrement inconfortable, mais les séances sont si rapides que la plupart des gens les supportent facilement.

La technologie laser est incroyablement précise, ce qui rend l’épilation au laser idéale pour les personnes qui cherchent à cibler et à éliminer quelques poils spécifiques. Cela en fait une excellente option, même si vous cherchez à éliminer de petites zones de poils autour des sourcils, de la lèvre supérieure, du nez, du maillot ou de la ligne des cheveux.

3 conseils pour les débutants pour améliorer la silhouette
UV : comment bien bronzer sans risques ?